Nous joindreF.A.Q.LiensNouvellesÀ propos de l'Institut EnglishEspañol  

La vermiculite >>
Convention de Rotterdam >>

L'amiante dans les édifices

Version imprimable

vous êtes ici: L'amiante chez vous / L'amiante dans les édifices

Lignes directrices pratiques pour les propriétaires et gérants d'immeubles

Préparé pour
L'Institut du chrysotile

Par
M.F. (Pierre) Girgis, M.A.Sc., P. Eng.
Président, Girgis Environmental Consultants Inc.
Markham, Ontario
Canada

Table des matières

Inventaire des matériaux susceptibles de contenir de l'amiante dans un édifice
Évaluation des matériaux contenant de l'amiante
Implentation de mesures correctives
Les programmes d'opération et d'entretien
La formation
   Surveillance

Aperçu global

On trouve des matériaux friables contenant de l'amiante dans un grand nombre d'édifices publics et commerciaux, ainsi que dans certaines écoles et usines construites avant le milieu des années 70. La loi ontarienne et la réglementation de certaines autres provinces prescrivent aux propriétaires et aux gérants d'immeubles d'établir des programmes de contrôle de l'amiante, s'il existe dans les édifices des matériaux friables contenant de l'amiante.

 HAUT

Voici les étapes à suivre en mettant sur pied un programme de contrôle de l'amiante :

  • Répertorier les matériaux contenant de l'amiante présents dans l'édifice;
  • Évaluer la présence de l'amiante dans l'édifice et déterminer les mesures les plus appropriées pour en contrôler les risques potentiels dus à l'exposition;
  • Entreprendre, si nécessaire, des mesures correctives;
  • Définir des étapes et des mesures générales d'entretien reliées à l'amiante;
  • Se procurer l'équipement requis et les fournitures adéquates;
  • Assurer une formation adéquate à toutes les personnes engagées dans le programme de contrôle de l'amiante;
  • Procéder à un contrôle périodique des matériaux contenant de l'amiante dans l'édifice et entreprendre toute mesure corrective si nécessaire.

A.   Inventaire des matériaux susceptibles de contenir de l'amiante dans un édifice

Une équipe de vérification qualifiée devrait prendre en charge les tâches suivantes :

  • Étudier les plans des étages et les spécifications;
  • Examiner les différentes phases de la construction, les ajouts et les principaux travaux de réfection qui ont été effectués;
  • Établir un programme d'échantillonage global comprenant l'emplacement et le nombre d'échantillons représentatifs nécessaire pour chaque application. Déterminer le nombre de doubles d'échantillons et d'échantillons composites nécessaire à une étude complète;
  • Par laboratoire accrédité, faire analyser les échantillons selon des mesures adéquates de contrôle de la qualité:
    Le rapport d'analyse devrait indiquer :
    • L'absence ou la présence d'amiante;
    • S'il y a présence d'amiante, le type et le pourcentage d'amiante et d'autres matériaux présents dans l'échantillon;
    • La méthode d'identification utilisée et l'exactitude de celle-ci.

  • L'étude générale sur l'amiante ne comprend généralement pas une étude exhaustive des matériaux non friables susceptibles de contenir de l'amiante, sauf dans le cas où des déplacements majeurs des substances peuvent se produire à la suite de réfections ou de démolitions.

 HAUT

B.   Evaluation des matériaux contenant de l'amiante

Une fois l'emplacement des matériaux à base d'amiante repéré, procéder à une inspection physique et à une vérification de ceux-ci.

L'évaluation des risques potentiels des matériaux friables à base d'amiante dans les immeubles exige l'appréciation d'un certain nombre de facteurs par des observateurs qualifiés :

Ces facteurs comprennent généralement :

  • La possibilité que le matériau contenant de l'amiante ait dégagé des fibres. On peut vérifier cela en évaluant la condition du matériau et l'éventualité de futurs déplacements, dommages ou érosion.
  • Le type d'amiante et le pourcentage de celui-ci contenu dans le matériau.
  • La friabilité du matériau (à base de ciment ou fibreux).
  • Le niveau d'accessibilité du matériau par les occupants de l'édifice et le personnel d'entretien.
  • Les signes de dommages par l'eau.
  • Le niveau de vibration auquel le matériau est sujet sous des conditions normales d'activités.
  • Le niveau d'activité dans la région immédiate.
  • La présence dans l'air d'un conduit de ventilation ou d'un courant d'air direct.

Les conditions suivantes devraient être relevées si elles se présentent :

  • Des sections d'isolant thermique.
  • L'étendue des dommages.
  • La présence de débris de matériaux isolants à base d'amiante sur le sol.
  • La présence de morceaux endommagés, prêts à se détacher.

Vérifier

  • Les causes possibles des dommages
  • Le potentiel de dérangement du matériau entraîné par le déroulement normal des activités et de l'entretien.

Révisez les programmes de réfection futurs.

Déterminer

  • La nécessité de mesures complémentaires.
  • Le moment où ces mesures devraient être prises.
  • La méthode d'enlèvement qui devrait être utilisée.

L'évaluation peut être effectuée par le personnel responsable de l'étude de l'immeuble de façon à en amoindrir les coûts.

Une fois l'évaluation terminée, on peut déterminer l'envergure du programme de contrôle de l'amiante.

 HAUT

C.   Implentation de mesures correctives

Si des mesures correctives s'avèrent nécessaires, elles pourront comprendre l'un ou l'autre des points suivants :

Les réparations
La réparation de l'isolant thermique comprend la restauration des isolants contenant de l'amiante ou du matériau de recouvrement qui a été endommagé. Ces éléments sont généralement situés dans les tuyaux, les chaudières, les réservoirs, les canalisations ainsi que tous les autres composants présents dans les installations.

L'érection d'une enceinte
L'établissement d'une enceinte consiste en la construction de murs et de plafonds imperméables à l'air autour des matériaux friables contenant de l'amiante.

Cette option ne peut être choisie que si la réparation ou l'enlèvement des matériaux à base d'amiante ne peut se faire d'une façon pratique.

L'encapsulation
L'encapsulation consiste à enduire les matériaux à base d'amiante d'une substance qui empêche la propagation de fibres d'amiante dans l'air.

La substance encapsulante forme une membrane entourant la surface (encapsulation par couronnement) ou pénètre le matériau et en lie les composants (encapsulation par pénétration).

L'encapsulation est impossible si les matériaux sont détériorés ou ne présentent pas une adhérence suffisante.

L'option d'encapsulation ne peut être choisie que dans le cas d'endroits de surface limitée où l'enlèvement complet n'est pas garanti ou praticable.

Nota:
L'utilisation à grande échelle de l'encapsulation ou l'érection d'une enceinte doit être étudiée avec soin dans chacun des cas afin de s'assurer de sa faisabilité et des coûts qu'elle entraîne.

 HAUT

L'enlèvement
L'enlèvement de l'amiante comprend l'élimination des revêtements à base de matériaux contenant de l'amiante sur les surfaces ou les composants d'une installation, ainsi que le remplacement de l'isolant.

On ne doit recourir à l'enlèvement de matériaux friables contenant de l'amiante que lorsque :

  • Les matériaux contenant de l'amiante sont détériorés et irréparables.
  • La détérioration du matériau contenant de l'amiante ne peut être contrôlée par les procédures d'opération et d'entretien.
  • Autrement, les activités relatives à l'enlèvement doivent être incorporées à tous les plans de rénovation importants, ou être appliquées un peu avant la démolition de l'immeuble.

Lorsqu'il est décidé d'enlever les matériaux friables contenant de l'amiante, des indications spécifiques détaillées relatives à l'endroit doivent être préparées par les personnes qualifiées afin d'assurer la sécurité et la santé des résidants de l'immeuble et de celles des travailleurs qui seront affectés aux activités d'enlèvement.

Les facteurs suivants doivent être pris en considération :

  • Comment allier les activités d'enlèvement aux autres activités telles la rénovation ou les gros travaux de réfection.
  • Comment effectuer l'enlèvement de la façon la plus économique et pratique qui soit.
  • Comment minimiser la perturbation des activités de l'immeuble.

L'enlèvement des matériaux isolants à base d'amiante est une opération dangereuse qui doit être préparée et exécutée avec soin par une équipe compétente et qualifiée. L'expert-conseil, tout comme l'entrepreneur, doivent avoir à leur disposition des ouvriers bien entraînés.

Les difficultés potentielles et les endroits problématiques du processus d'enlèvement doivent être anticipés et planifiés avant le début de l'enlèvement.

Les règlements fournissent des directives générales quant aux mesures de contrôles relatives à l'amiante qui sont applicables dans une grande variété de situations. Par conséquent, les spécifications relatives à l'endroit sont nécessaires afin d'adapter les règlements au projet d'enlèvement considéré et de spécifier le niveau d'efficacité qui doit être atteint pendant et après les activités d'enlèvement.

 HAUT

Le contrôle de l'air au cours de l'enlèvement de l'amiante est requis en plusieurs cas, y compris :

  • À l'intérieur de l'enceinte d'enlèvement, afin de s'assurer que la concentration de fibre se trouve en-dessous des niveaux de concentration permis, en tenant compte du facteur de protection de l'équipement respiratoire utilisé;
  • à l'extérieur de l'enceinte d'enlèvement, afin de s'assurer que le processus d'enlèvement n'a pas d'effet contraire sur les niveaux de concentration de fibres dans les autres secteurs d'occupation de l'immeuble;
  • au moment de l'achèvement du processus d'enlèvement et de nettoyage comme preuve d'efficacité (niveau acceptable d'exposition).

D'ordinaire, l'enlèvement de matériaux ignifuges d'amiante appliqués par vaporisation (flocage) et le coût de leur remplacement est de 10 à 15 dollars par pied carré. Toutefois, ce coût peut être nettement plus élevé s'il existe des restrictions relatives à l'exécution des travaux.

En ce qui a trait aux produits non-friables à base d'amiante et à haute intensité, tels que les plaquages, les tuyaux, les tuiles de plafond, les tuiles de parquet en vinyle, les joints et les emballages, ainsi que les matériaux de friction en amiante-ciment, les règlements prescrivent de suivre des procédures d'utilisation simples et directes sur le chantier au moment de l'installation, de la réparation ou de l'enlèvement de ces matériaux.

 HAUT

D.  Les programmes d'opération et d'entretien

Le but du programme d'opération et d'entretien est de s'assurer que les mesures préventives appropriées sont prises par les préposés à l'entretien et à la surveillance ainsi que par les entrepreneurs de l'extérieur lors d'activités susceptibles de déranger des matériaux contenant de l'amiante.

Les divers points du programme incluent :

  • De prévenir les résidants de l'immeuble de tout travail susceptible de déplacer de l'amiante.
  • D'informer les préposés à l'entretien et à la surveillance de l'immeuble ainsi que les entrepreneurs de l'extérieur des endroits où se trouvent les matériaux contenant de l'amiante.
  • De s'assurer que toutes les personnes jouant un rôle dans le programme de contrôle, y compris les entrepreneurs de l'extérieur, sont renseignées sur les émissions potentielles de fibres d'amiante.
  • De mettre sur pied des procédures sécuritaires de travail pour les travaux prévus ainsi que pour les situations d'urgence.
  • De tenir à jour les dossiers relatifs au contrôle de l'amiante.
  • De s'assurer que tous les travailleurs pouvant entrer en contact avec des matériaux contenant de l'amiante aient reçu une formation appropriée.

Un manuel d'opération et d'entretien spécifique à l'endroit doit être rédigé pour chaque immeuble par un expert-conseil compétent. Ce manuel doit être distribué au personnel préposé à l'entretien et aux activités de l'immeuble et à tous les entrepreneurs de l'extérieur qui risquent d'entrer en contect avec des matériaux contenant de l'amiante au cours de leurs activités.

 HAUT

Le manuel d'opération et d'entretien doit comporter des sections traitant des sujets suivants (s'ils s'appliquent à la situation) :

  • La structure de gestion du programme de contrôle de l'amiante qui énumère la distribution des tâches, les personnes responsables et la description du processus de communication entre les personnes concernées.
  • La marche à suivre pour les réparations planifiées ou l'enlèvement d'isolation thermique contenant de l'amiante, y compris la technique du "sac à gants".
  • La marche à suivre dans le cas de réparations d'urgence ou d'enlèvement d'isolant thermique contenant de l'amiante sur des tuyaux ou des installations (systèmes froids, systèmes chauds).
  • L'application des encapsulants.
  • L'érection d'enceintes autour des matériaux friables contenant de l'amiante.
  • Le nettoyage de la poussière et des débris si l'on soupçonne qu'ils contiennent de l'amiante.
  • L'utilisation et l'entretien des aspirateurs HEPA.
  • L'ajustement, l'utilisation et l'entretien des équipements respiratoires.
  • La liste des équipements et fournitures qui doivent être conservés en permanence dans l'immeuble.
  • La tenue à jour des dossiers.

Les coûts de la mise sur pied d'un programme d'opération et d'entretien efficace destiné à contrôler l'exposition potentielle à l'amiante sont relativement peu élevés, si l'on compare avec les coûts qu'entraîne un enlèvement complet. Par conséquent, l'enlèvement des matériaux contenant de l'amiante ne doit être considéré que dans les cas où les autres possibilités se révèlent impraticables.

 HAUT

E.  La formation

Tous les participants du programme de contrôle de l'amiante sont tenus de suivre des stages de formation. Ces personnes peuvent comprendre :

  • Des membres du groupe de gestion de la propriété en question
  • Les préposés à la supervision de l'entretien
  • Le personnel d'entretien

L'étendue et la durée du stage de formation dépendent des exigences de chaque groupe et de leur rôle respectif au sein du programme de contrôle de l'amiante. Chacun des groupes mentionnés ci-haut doit se familiariser avec les sujets suivants :

  • Les risques potentiels que pose l'exposition aux fibres d'amiante
  • Les endroits où se trouvent les matériaux contenant de l'amiante dans l'immeuble
  • Les règlements qui s'appliquent concernant l'amiante
  • La protection personnelle
  • La manipulation sécuritaire des matériaux à base d'amiante
  • Toutes les procédures dont il est question dans le manuel de l'opération et de l'entretien
  • L'élimination des déchets de l'amiante
  • La tenue à jour des dossiers

Le cours de formation sur l'amiante qui doit être dispensé au personnel d'entretien comprend des expériences pratiques sur les sujets suivants (lorsqu'ils s'appliquent) :

  • La protection personnelle
  • La réparation de l'isolant thermique contenant de l'amiante
  • L'enlèvement d'urgence de matériaux contenant de l'amiante
  • L'enlèvement de l'isolant thermique au moyen de la technique du "sac à gants"
  • La marche à suivre en cas de déversement accidentel d'amiante ou tout autre accident de cette nature
  • La construction de petites enceintes dans les cas d'enlèvement à échelle réduite de matériaux contenant de l'amiante friable
  • L'entretien de l'équipement destiné au contrôle de l'amiante

 HAUT

F.   Surveillance

La surveillance (évaluation périodique) doit être effectuée pour tous les matériaux friables contenant de l'amiante présents dans l'immeuble.

Les points à inclure ou le programme de surveillance doivent être déterminés après que l'étude et l'évaluation initiales aient été effectuées, et les mesures correctives mises en place.

Tous les matériaux à base d'amiante qui ont été recouverts ou encapsulés doivent faire l'objet du programme de surveillance.

La fréquence de la surveillance dépend d'un certain nombre de facteurs tels que les matériaux en question, leur accessibilité, le degré d'activité dans l'endroit concerné, etc.

Les mesures correctives, si nécessaires, doivent être appliquées selon les procédures adéquates et suivre immédiatement tout programme de surveillance.

Des programmes réguliers de surveillance sont prescrits tant que des matériaux friables contenant de l'amiante se trouvent dans l'immeuble.

 HAUT


Voir aussi...

Health effects - A.I. research
Manuel d'utilisation sécuritaire