Nous joindreF.A.Q.LiensNouvellesÀ propos de l'Institut EnglishEspañol  

La vermiculite >>
Convention de Rotterdam >>

À quoi sert l'amiante chez vous?

Version imprimable

vous êtes ici: L'amiante chez vous

De l’amiante dans votre maison

Document préparé par l’American Lung Association, le Consumer Product Safety Commission et l’United States Environmental Protection Agency (EPA) – 1990 Traduction libre

Contenu

Qu’est-ce que l’amiante?
Comment l’amiante peut-il affecter ma santé?
Où puis-je trouver de l’amiante et quand devient-il problématique?
Que faire si on a de l’amiante à la maison?
Quels matériaux en amiante peut-on retrouver dans sa maison?
Comment identifier des matériaux contenant de l’amiante?
Quoi faire et quoi ne pas faire?
Comment gérer un problème avec l’amiante?
Professionnels de l’amiante : Qui sont-ils et que peuvent-ils faire?
Si vous engagez un inspecteur professionnel…
Si vous engagez un entrepreneur en actions correctives…
Attention!

 HAUT

Ce document vous aidera à comprendre ce qu’est l’amiante, ses effets sur la santé, où vous pouvez en trouver dans votre maison et que faire avec.

Même si vous avez de l’amiante dans votre maison, ce n’est habituellement pas un problème sérieux. La présence d’amiante dans une résidence ou dans un édifice n’est pas dangereux. Il y a danger lorsque les matériaux d’amiante sont abîmés ou endommagés. À ce moment, des fibres peuvent être libérées et devenir un danger pour la santé.

La meilleure chose à faire est de laisser les matériaux contenant de l’amiante là où ils sont. On ne les dérange pas. En les déplaçant, il y aurait risque de créer un problème qui n’existait pas auparavant. Lisez donc ce document avant de faire inspecter, réparer ou enlever des matériaux contenant de l’amiante.

 HAUT


Qu’est-ce que l’amiante?

L’amiante est une fibre minérale. Elle ne peut être identifiée que par un type spécial de microscope. Il existe différents types d’amiante. Par le passé, l’amiante était ajouté à une variété de produits afin de les renforcer et de leur donner de meilleures qualités isolantes, notamment

 HAUT


Comment l’amiante peut-il affecter ma santé?

Grâce à des études menées sur des travailleurs exposés à l’amiante, on sait que le fait de respirer des fibres d’amiante en quantité excessive peut mener à une augmentation des risques :

  • Du cancer du poumon;
  • Du mésothéliome (un cancer à la limite de la poitrine et de la cavité abdominale);
  • D’amiantose (lorsque les poumons deviennent marqués de tissus fibreux.

Les risques de cancer du poumon et de mésothéliome augmentent selon le nombre de fibres inhalées. Le risque de cancer du poumon est davantage élevé chez les fumeurs. Les gens qui développent l’amiantose ont généralement été exposés à de grandes quantités de fibres et ce, pendant une longue période. Les symptômes de ces maladies n’apparaissent que 20 à 30 ans après la première exposition à l’amiante.

La plupart des gens de la planète sont exposés à des fibres d’amiante et ce, quotidiennement et sans engendrer de problèmes de santé. Toutefois, les matériaux contenant des fibres d’amiante, s’ils sont déplacés, peuvent libérer des fibres dans l’air et celles-ci peuvent être inhalées. Elles peuvent demeurer dans les poumons pendant longtemps, augmentant le risque de problèmes de santé. Les matériaux contenant des fibres d’amiante qui s’effritent facilement lorsque manipulés ou qui ont été sciés, râpés ou émiettés risquent davantage de causer des problèmes de santé.

 HAUT


Où puis-je trouver de l’amiante et quand devient-il problématique?

La plupart des produits manufacturés aujourd’hui ne contiennent pas de fibres d’amiante. Les produits qui contiennent aujourd’hui des fibres d’amiante (chrysotile) risquant d’être inhalées doivent être identifiés par des étiquettes, notamment. Toutefois, plusieurs types de matériaux de construction et d’isolation faits avant les années 70 contiennent de l’amiante. Les produits pouvant contenir ces fibres et que celles-ci peuvent être libérées dans l’air sont des :

  • Tuyaux à vapeur, chaudières et conduits de fournaise isolés avec une couverture d’amiante ou du papier d’amiante. Ces matériaux peuvent libérer des fibres s’ils sont endommagés, réparés ou déplacés de façon inadéquate;
  • Tuiles de plancher (vinyle, asphalte ou caoutchouc), l’endos des tuiles de vinyle et les adhésifs pour installer ces tuiles. Émietter ces tuiles peut libérer des fibres tout comme érafler ou émietter leur endos lors de leur enlèvement;
  • Feuilles de ciment et papier, entre autres, utilisés comme isolant autour des fournaises et des poêles à bois. Réparer ou enlever ces appareils peut conduire à la libération de fibres, tout comme le fait de les couper, les déchirer, les émietter, les percer ou les scier;
  • Garnitures de porte sur les fournaises, poêles à bois ou au charbon. Les scellants endommagés peuvent libérer des fibres;
  • Matériaux insonorisés ou de décoration vaporisés sur les murs et les plafonds. Mal fixés, friables ou endommagés par l’eau, ils peuvent libérer des fibres, tout comme lorsqu’on les émiette, les perce ou les érafle;
  • Composés pour joints et replâtrage pour murs et plafonds ainsi que pour de la peinture texturée. Émiettées, éraflées ou percées, ces surfaces peuvent libérer des fibres;
  • Élément de recouvrement de toiture (ciment, bardeaux, etc.). Ces produits ne sont pas connus pour libérer des fibres à moins qu’ils ne soient sciés, coupés ou percés;
  • Cendres et braises artificielles vendues pour les foyer au gaz et tout autre produits comme des gants à l’épreuve du feu, recouvrement de planches à repasser, garnitures de four et certains séchoirs à cheveux;
  • Freins automobiles, revêtement d’embrayage et joints d’étanchéité.

 HAUT


Que faire si on a de l’amiante à la maison?

Si vous pensez qu’il pourrait y avoir de l’amiante dans votre maison, ne paniquez pas! Habituellement, la meilleure des choses à faire est de laisser le matériel contenant de l’amiante, qui est en bonne condition, là où il est.

Généralement, les matériaux en bonne condition ne libèrent pas de fibres. Il n’y a pas de danger tant que des fibres ne sont pas libérées ou inhalées.

 HAUT

Vérifiez donc les matériaux régulièrement si vous croyez qu’ils contiennent de l’amiante. Ne leur touchez pas, mais observez les signes de détérioration (déchirures, abrasions ou endommagés par l’eau). Les matériaux endommagés peuvent libérer des fibres. Ceci est particulièrement vrai si vous déplacer souvent ces matériaux en les frappant, les frottant ou en les manipulant ou, tout simplement, s’ils sont exposés à des vibrations extrêmes ou à un courant d’air.

Parfois, la meilleure façon de gérer des matériaux légèrement endommagés est de limiter l’accès au lieu où ils se trouvent. On ne leur touche pas. On ne les déplace pas. Lorsque ce sont des gants, des dessus de four ou des recouvrements de planches à repasser qui sont endommagés, jetez-les. Vérifiez avec les autorités de votre région la manière appropriée pour vous en débarrasser.

Si les matériaux sont passablement endommagés ou si vous avez l’intention de faire des changements dans votre résidence qui pourraient nécessité un déplacement, une réparation ou un enlèvement de ces matériaux, demandez l’aide d’un professionnel. Mais avant de remodeler votre maison, assurez-vous que vous avez, ou non, de l’amiante chez vous.

 HAUT


Quel matériaux en amiante peut-on retrouver dans sa maison?

  • Quelques bardeaux pour la maison et la toiture sont faits de ciment contenant de l’amiante;
  • Les maisons construites entre 1930 et 1950 peuvent être isolées à l’amiante;
  • L’amiante peut être présent dans la peinture texturée et dans les composantes de joints utilisés sur les murs et les plafonds. Leur usage a été interdit en 1977;
  • Les cendres et braises artificielles vendues pour les foyers au gaz peuvent contenir de l’amiante;
  • Les vieux produits comme les recouvrements de fours peuvent contenir de l’amiante;
  • Les murs et plafonds près des poêles à bois peuvent être protégés par du papier contenant de l’amiante ou des feuilles en ciment, notamment;
  • L’amiante se trouve aussi dans des tuiles de plancher (vinyle) et en leur endos (adhésif);
  • Les tuyaux pour l’eau et la vapeur des vieilles maisons peuvent être recouverts d’un matériau contenant de l’amiante ou peuvent être couverts par du ruban ou une couverture en contenant;
  • Les fournaises à bois ou au charbon et leur garniture de portes peuvent avoir été isolées avec de l’amiante.

 HAUT


Comment identifier des matériaux contenant de l’amiante?

Vous ne pouvez pas dire, simplement en le regardant, qu’un matériau contient ou non de l’amiante; à moins que celui-ci ne porte une étiquette le mentionnant. En cas de doute, traitez le matériau comme s’il en contenait ou faites-le analyser par un professionnel qualifié. Un professionnel devra prendre des échantillons. Si l’échantillonnage est fait incorrectement, il peut devenir plus dangereux que le simple fait de laisser le matériau en place. Prendre vous-même des échantillons n’est pas recommandé.

Mais si jamais vous décidez de le faire, prenez soin de ne pas libérer des fibres dans l’air ou sur vous. Les matériaux qui ne sont pas endommagés devraient être laissés là où ils sont. Seuls les matériaux endommagés peuvent devenir problématique.

 HAUT

Ceux qui décident d’échantillonner des matériaux contenant de l’amiante doivent avoir le plus d’information possible sur la façon de faire. Ils devraient d’ailleurs prendre en considération les recommandations suivantes :

  • Assurez-vous que vous êtes seuls dans la pièce où l’échantillonnage est fait;
  • Revêtez des gants jetables ou nettoyez-vous les mains après l’échantillonnage;
  • Fermez les systèmes de chauffage ou de refroidissement afin de minimiser la libération de fibres dans l’air;
  • Ne déplacez pas les matériaux plus que nécessaire pour l’échantillonnage;
  • Placez une feuille de plastique sur le plancher à l’endroit où vous échantillonnerez;
  • Mouillez le matériau en utilisant une bruine (vaporisateur) contenant quelques gouttes de détergent avant de prendre l’échantillon. L’eau et le détergent réduiront la possibilité d’émission de fibres;
  • Découpez délicatement un morceau du matériau (sur toute la profondeur) en utilisant, par exemple, un petit couteau. Placez le morceau dans un contenant propre;
  • Fermez le contenant;
  • Débarrassez-vous délicatement de la feuille de plastique. Utilisez une serviette humide pour nettoyer l’équipement utilisé pour l’échantillonnage ainsi que le contenant. Jetez le matériau d’amiante selon les lois en vigueur dans votre région;
  • Identifiez le contenant : où et quand l’échantillon a été pris;
  • Rapiécez la partie où vous avez pris l’échantillon avec un ruban adhésif fort afin d’éviter la libération de fibres;
  • Envoyez votre échantillon à un laboratoire.

Ce texte étant conçu par une association des États-Unis, on recommande aux gens d’envoyer leur échantillon à un laboratoire reconnu par l’Environmental Protection Agency (EPA). Le National Institute for Standards and Technology (NIST) possède une liste de ces laboratoires. Vous pouvez l’obtenir du Laboratory Accreditation Administration, NIST, Gainthersburg, MD 20899 (Tél : 301-975-4016). Votre département de santé local ou d’état peut également vous aidez.

 HAUT


Quoi faire et quoi ne pas faire?

  • Réduisez les activités au minimum là où se trouvent des matériaux pouvant contenir de l’amiante qui sont endommagés;
  • Prenez toutes les précautions nécessaires afin d’éviter d’endommager des matériaux contenant de l’amiante;
  • Faites faire l’enlèvement et les réparations majeures par des professionnels qualifiés dans la manutention de produits contenant de l’amiante. Il est également recommandé que l’échantillonnage et les travaux mineurs soient aussi faits par des professionnels;
  • Ne dépoussiérez pas, ne balayez pas et n’aspirez pas des débris pouvant contenir de l’amiante;
  • Ne sciez pas, n’émiettez pas, n’éraflez pas et ne percez pas des matériaux contenant de l’amiante;
  • N’utilisez pas de tampons abrasifs ou de brosses pour enlever la cire de recouvrement de plancher en amiante ou de son endos;
  • Ne pas émiettez ou essayez de soulever un recouvrement de plancher en amiante ou son endos. Lorsque pareil recouvrement a besoin d’être remplacé, installez, si possible, le nouveau couvre-plancher par-dessus;
  • Ne déplacez pas («ne promenez pas») des matériaux contenant de l’amiante partout dans la maison. Si vous ne pouvez l’éviter, nettoyez les lieux de passage avec une serpillière mouillée. Si une grande partie de la maison doit être nettoyée, contactez un professionnel.

 HAUT


Comment gérer un problème avec l’amiante?

Si le matériau d’amiante est en bonne condition et ne sera pas déplacé, ne faites rien! S’il est problématique, il existe deux types de correctifs : réparation et enlèvement.

La réparation
La réparation implique le recouvrement ou le scellage (encapsuler) du matériau.

Le scellage implique, quant à lui, de traiter le matériau avec un scellant qui collera les fibres d’amiante ensemble ou qui recouvrira le matériau faisant en sorte que les fibres ne seront pas libérées. Les tuyaux, fournaises et les chaudières peuvent parfois être réparés comme tel. Ceci doit cependant être fait par un professionnel.

 HAUT

Le recouvrement implique de placer quelque chose par-dessus ou autour du matériau afin de prévenir la libération de fibres. La tuyauterie exposée peut être recouverte avec une enveloppe protectrice.

Peu importe le type de réparation, l’amiante demeure en place. La réparation est habituellement moins dispendieuse que l’enlèvement, mais il fait en sorte que l’enlèvement ultérieur, si nécessaire, sera plus difficile et plus coûteux. Les réparations peuvent être majeures ou mineures.

Les réparations majeures doivent être faites par un professionnel connaissant les méthodes de manipulation de l’amiante.

 HAUT

Les réparations mineures devraient également être faites par un professionnel, car il y a toujours un risque d’exposition aux fibres lorsque l’amiante est déplacé.

Faire soi-même des travaux de réparation mineurs n’est pas recommandé puisqu’une manipulation incorrecte de matériaux contenant de l’amiante peut créer un risque là où il n’y en avait pas.

Si, malgré tout, vous choisissez de faire des réparations mineures, vous devez vous assurer d’avoir suffisamment d’information sur la manipulation de matériaux contenant de l’amiante. Contactez votre département de santé local pour obtenir de l’information. Ce texte étant écrit pour les résidents des États-Unis, on mentionne aussi que les écoles environnantes peuvent avoir de l’information sur les programmes concernant l’amiante.

Même si vous avez complété un de ces cours, n’essayez pas de faire plus que des réparations mineures. Avant d’entreprendre vos réparations, examinez attentivement l’endroit où vous avez constaté des dommages afin de vous assurer que le matériau est stable. À titre d’exemple, si l’endroit endommagé est plus grands que votre main, cela signifie que ce ne sont pas des travaux mineurs.

 HAUT

Avant d’entreprendre des réparations mineures, soyez certains de suivre les précautions décrites précédemment dans ce document. Mouillez toujours le matériau d’amiante en utilisant une fine bruine (vaporisateur) contenant quelques gouttes de détergent.

Des produits commerciaux faits pour combler et sceller des trous sont disponibles. Les petits endroits, comme sur de l’isolant de tuyaux, peuvent être couverts en les enveloppant d’un tissu spécialisé. Ces produits sont disponibles dans différents commerces qui se spécialisent, entre autres, dans le domaine des matériaux à base d’amiante.

L’enlèvement
L’enlèvement est généralement la méthode la plus coûteuse et, à moins d’être exigée par les autorités, devrait être la dernière option à considérer. C’est simplement parce que l’enlèvement pose de grands risques de libération de fibres. Toutefois, l’enlèvement peut être dû en raison de changements majeurs dans votre résidence qui risqueraient de déplacer les matériaux d’amiante. L’enlèvement peut également être nécessaire si les matériaux sont excessivement endommagés et ne peuvent être réparés.

L’enlèvement est complexe et doit être fait par un entrepreneur spécialisé. Un enlèvement inadéquat peu augmenter les risques pour la santé ainsi que pour votre famille.

 HAUT


Professionnels de l’amiante : Qui sont-ils et que peuvent-ils faire?

Les professionnels de l’amiante sont des gens ayant reçu un entraînement adéquat dans la manutention de matériaux contenant de l’amiante. La spécialisation du professionnel choisi dépend du type de produit et du type de correctifs à apporter. Vous pouvez engager un entrepreneur généraliste en amiante ou, dans certains cas, un professionnel capable de travailler avec un produit spécifique.

Ces professionnels peuvent inspecter votre maison, prendre des échantillons de matériaux suspects, évaluer leur condition et vous aviser des correctifs à apporter, tout en vous informant de ceux qui pourraient vous aider avec ces correctifs. Encore une fois, les matériaux en bonne condition ne nécessite pas d’échantillonnage à moins qu’on envisage éventuellement de les déplacer.

Certaines firmes offrent de faire les tests, l’évaluation de la condition des matériaux et peuvent apporter les correctifs. Un professionnel engagé pour une évaluation des correctifs à apporter ne devrait pas être lié à une firme de désamiantage ou de réparation de matériaux d’amiante. Il est préférable de faire affaire avec deux firmes distinctes afin d’éviter les conflits d’intérêts. Les services peuvent varier d’une région à l’autre de par le pays.

 HAUT

Le gouvernement fédéral (texte rédigé pour les États-Unis) offre des classes pour les professionnels reliés à l’amiante. Il est recommandé de demander au professionnel de l’amiante sa certification. Les départements de santé ainsi que l’EPA ont une liste de professionnels reconnus par le gouvernement américain. Engagez un professionnel qui possède les connaissances, la formation, l’expérience ainsi que la certification requise. Avant de l’engager, renseignez-vous à son sujet, demandez des références à des clients. Demandez-leur s’ils sont satisfaits. Finalement, demandez des estimations à plusieurs professionnels, car les frais peuvent varier d’un à l’autre.

Il n’y a pas que les entrepreneurs généralistes en amiante que vous pouvez engager, mais également ceux spécialisés dans le recouvrement de toiture, de plancher ou en plomberie. Normalement, (texte écrit pour les États-Unis) les entrepreneurs en recouvrement sont exempts des permis exigés par l’état parce qu’ils ne font pas du travail correctif sur des matériaux d’amiante. Il suffit de téléphoner au 1-800-USA-ROOF pour obtenir les noms des entrepreneurs qualifiés de votre région (texte écrit pour les États-Unis). Pour de l’information sur l’amiante dans les planchers, vous pouvez lire «Recommended Work Procedures for Resilient Floor Covers». Vous pouvez écrire au Resilient Floor Covering Institute pour obtenir une copie (966, Hungerford Drive, Suite 12-B, MD 20850 – enveloppe de type affaire pré-affranchie).

Les freins automobiles, les recouvrements d’embrayage et les joints d’étanchéité devraient être réparés et remplacés par des professionnels utilisant un équipement spécialisé. Plusieurs de ces produits sont maintenant disponibles sans amiante. Pour plus d’information, on peut lire «Guidance for Preventing Asbestos Disease Among Auto Mechanics» qui est disponible aux bureaux de l’Environmental Protection Agency.

 HAUT


Si vous engagez un inspecteur professionnel…

Soyez certains que l’inspection inclut un examen visuel complet, un échantillonnage minutieux ainsi qu’une analyse en laboratoire. S’il y a présence d’amiante, l’inspecteur devrait vous remettre une évaluation écrite expliquant la localisation et l’ampleur des dommages. Il devrait aussi vous donner des recommandations préventives ou des recommandations pour les correctifs à apporter.

Soyez aussi certains qu’une firme d’inspection effectue des visites fréquentes si elle est engagée pour s’assurer qu’un entrepreneur suit les procédures et les exigences. L’inspecteur peut recommander et effectuer des vérifications après l’accomplissement des travaux, s’assurant que l’endroit a été proprement nettoyé.

 HAUT


Si vous engagez un entrepreneur en actions correctives…

Vérifiez que l’entrepreneur n’a pas été accusé de violation des normes de sécurité.

Insistez auprès de l’entrepreneur afin que celui-ci utilise l’équipement exigé pour faire le travail. Les employés doivent porter des masques, des gants et d’autres vêtements protecteurs.

Avant que les travaux commencent, demandez un écrit expliquant les travaux qui seront faits, le nettoyage ainsi que les lois en vigueur en ce qui a trait à l’amiante et à son enlèvement, etc. Lorsque les travaux sont terminés, demandez un écrit vous assurant que l’entrepreneur a respecté toutes les procédures nécessaires.

 HAUT

Assurez-vous que l’entrepreneur évite de déplacer les matériaux d’amiante un peu partout dans la maison. Il devrait sceller le lieu où il travaille en utilisant du plastique, notamment, et en fermant les systèmes d’aération. Pour des réparations comme l’enlèvement de matériau isolation autour de la tuyauterie, des gants de plastiques ainsi que des sacs peuvent être adéquats. Ils doivent toutefois être attachés avec du ruban adhésif fort et jetés une fois le travail terminé.

Assurez-vous aussi que le lieu de travail est clairement identifié. Ne permettez pas aux membres de votre famille (humains comme animaux) d’y aller tant que des travaux ont lieu.

Insistez auprès de l’entrepreneur afin qu’il utilise un agent humide sur les matériaux d’amiante. Il peut utiliser un vaporisateur pour humidifier les matériaux. Les fibres mouillées ou humides ne flottent pas dans l’air aussi facilement que les fibres sèches. Elles sont également plus faciles à nettoyer.

Soyez certains que l’entrepreneur ne brise pas les matériaux enlevés en petites pièces. Ceci pourrait faciliter la libération de fibres dans l’air. Les recouvrements de tuyaux sont installés en une seule pièce et sont supposés être enlevés de la même manière, soit en une seule pièce.

 HAUT

Finalement, vérifiez à ce que l’entrepreneur nettoie le lieu de travail avec une serpillière mouillée, des guenilles ou des éponges, ou encore avec un aspirateur à haute efficacité (HEPA – High Efficiency Particulate Air Vacuum Cleaner). Humidifier les matériaux réduit la chance de libérer des fibres dans l’air. Tous les matériaux d’amiante et l’équipement jetable utilisé pendant les travaux doivent être placés dans des sacs de plastique scellés et imperméables.

Le lieu de travail devrait être finalement propre, sans trace de poussière ou de débris. Un moniteur d’air peut peut-être s’avérer nécessaire afin de s’assurer que l’entrepreneur a bien fait son travail. Le moniteur permet aussi de vérifier qu’il n’y a pas une augmentation des fibres dans l’air. Cette dernière vérification ne devrait pas être faite par quelqu’un de lié à l’entrepreneur.

 HAUT


Attention!

Ne dépoussiérez pas, ne balayez pas ou n’aspirez pas des débris contenant de l’amiante. Ces démarches pourraient déplacer de petites fibres qui seraient libérées dans l’air. Dépoussiérez à l’aide d’une serpillière humide, mouillée ou avec un aspirateur HEPA (High Efficiency Particulate Air Vacuum Cleaner) utilisé par les professionnels.

Pour plus d’information, contactez l’American Lung Association afin d’obtenir des copies du document intitulé «Indoor Air Pollution Fact Sheet – Asbestos Air Pollution in Your Home?». D’autres documents sont également disponibles.

 HAUT


Voir aussi...

Health effects - A.I. research
Manuel d'utilisation sécuritaire