Nous joindreF.A.Q.LiensNouvellesÀ propos de l'Institut EnglishEspañol  

La vermiculite >>
Convention de Rotterdam >>

Environnement

Version imprimable

vous êtes ici: le chrysotile / environnement

On respecte mieux l'environnement quand on fabrique des produits...

Télécharger ce document:
Fichier .pdf (30kb)
Fichier .doc (38kb)

1) avec une technologie qui consomme moins d'énergie

Certaines technologies sont énergivores, ce qui représente une ponction importante sur les réserves énergétiques, dont certaines ne sont pas renouvelables.

Comparé aux produits dérivés de la pétrochimie et de la métallurgie, le chrysotile-ciment est peu énergivore; en fait, la plus grande proportion de la consommation énergé-tique est due au ciment.

2) qui ont une longue durée de service

Plus la durée de service est courte, plus nombreux sont les cycles de production, et donc de consommation d'énergie, etc.

La résistance proverbiale du chrysotile-ciment à la corrosion, aux rayons ultra-violets, à la pourriture est remarquable et probablement unique. En fait peu d'autres composites ont une durée de service comparable.

3) à partir de matériaux naturels simples

La mise au point finale d'un produit peut impliquer souvent plusieurs étapes et réactions complexes, utilisant des produits de synthèse dont certains peuvent présenter un risque lors de l'élaboration et leur manutention (ex.: chlorure de vinyle).

La composition des produits en chrysotile-ciment est singulièrement simple, et la technologie à utiliser est accessible à bon compte, ce qui dispense d'avoir recours à des formulations complexes, dont le contrôle sécuritaire présente des difficultés et des coûts bien au delà de l'usage contrôlé de l'amiante.

4) qui présentent peu de risques pour l'environnement lors de leur fabrication

Les dommages à la flore, la faune, les cours d'eau, les nappes d'eau souterraines surviennent malheureu-sement, en dépit des technologies dites "sécuritaires" (Tchernobyl, Minamata, Bohpal, etc.).

Les installations manufacturières de chrysotile-ciment correctement contrôlées présentent peu de risque pour l'environnement, en comparaison avec celles utilisant les technologies basées sur les produits chimiques de synthèse et sur la métallurgie.

5) qui présentent peu de risques à l'usage

Certains produits peuvent être détruits par le feu, et dégager des fumées toxiques, des gaz toxiques, etc.

Lorsqu'ils prennent feu, plusieurs matériaux peuvent émettre des nuages de gaz et de fumées toxiques pour l'homme et dommageables pour l'environnement. Les matériaux en chrysotile-ciment sont, par définition, ignifuges; en fait, ils peuvent même prévenir ou minimiser les dommages causés par le feu.

6) qui présentent peu de risques à l'entreposage et lors de leur transport

L'entreposage et le transport de certains matériaux comme les liquides corrosifs, les produits chimiques toxiques, radioactifs, de même que les sites de dépôt de pneus, d'accumulateurs au plomb, de contenants de BPC, etc. peuvent poser un risque important pour l'environnement et la santé des populations avoisinantes.

La manipulation et le transport sécuritaires des produits en chrysotile-ciment exigent certaines précautions simples, et les pratiques de travail sont éprouvées et relativement bien connues. Les mesures de sécurité pour le transport et l'entreposage de certains autres produits deviennent parfois très complexes, et les accidents peuvent se produire (et malheureusement surviennent souvent). Il n'est que de comparer le risque potentiel pour l'environnement lors du transport par pétroliers géants à celui que peut présenter un chargement de matériaux en chrysotile-ciment.

7) qui posent peu de risques lorsqu'on doit se défaire des rejets

Certains produits peuvent présenter un haut niveau de risques pour l'environnement (contamination des sols, de la nappe phréatique) si la gestion des dépotoirs privés et des décharges publiques n'est pas surveillée adéquatement aux sites d'élimination finale.

L'élimination finale des rejets et déchets industriels de certains produits est devenue un cauchemar, exigeant souvent des modes et des sites d'élimination très couteux, requérant une surveillance constante pour prévenir leur dissémination dans l'environnement. La gestion des déchets devient parfois si onéreuse et compliquée que la tentation de la «solution facile» se présente à tout moment. Pour les produits en chrysotile-ciment, la gestion des déchets est simple, peu onéreuse et sécuritaire.

À TOUS ÉGARDS, LES PRODUITS EN CHRYSOTILE-CIMENT SONT RESPECTUEUX DE L'ENVIRONNEMENT

 HAUT


Voir aussi...

Usage contrôlé du chrysotile